Le Chief Digital Officer, acteur de la transformation digitale

Présent dans quasi toutes les entreprises du CAC 40, le Chief Digital Officer est l’acteur principal de la transformation digitale. Apparu il y a plus de 10 ans et démocratisé depuis 3 ans maintenant, ce métier continuera à exister mais vivra sa mutation selon l’étude de l’agence Forrester Research parue en novembre 2017*.

Le Chief Digital Officer, un rôle de facilitateur et d’accompagnateur :

Ces dernières années, la majorité des entreprises a opéré une dynamique de transformation numérique, du secteur des assurances à celui de l’hôtellerie en passant par celui des media.  Cette transformation se veut user-friendly (comprendre accessibles aux utilisateurs) et facile à mettre en place en interne. C’est à ce moment que les Chief Digital Officer entreront en jeu afin de déployer la stratégie de digitalisation et numérisation tout en inculquant cette nouvelle manière de faire. Plusieurs qualités managériales seront demandées mais aussi un goût prononcé pour les nouvelles technologies et leur démocratisation. Posséder aussi une âme de « change manager » sera obligatoire car cette fameuse transformation se fera grâce à l’organisation interne et à une évangélisation au profit des employés voire des clients.

Le Chief Digital Officer, un métier en perpétuel mutation :

Une fois la transformation digitale opérée, le travail du chief digital officer ne sera pas fini : suivi, formations et bien d’autres étapes seront nécessaires pour soutenir et faire vivre cette dite transformation.
Faire comprendre les enjeux de la mutation numérique nécessite en effet de bien connaître la communication : utile en interne afin de fédérer les employés, mais aussi pour l’externe avec différents publics de l’entreprise : prospects, clients, prescripteurs, media, leaders d’opinion, concurrents, etc. Pour ce faire, le Chief Digital Officer peut travailler main dans la main avec le service communication ou bien prendre en charge directement certaines tâches.

Et dans le futur ?

Dans le futur, les Chief Digital Officer exploiteront ces technologies pour conduire des changements majeurs dans les domaines de la vie quotidienne et celle de l’entreprise. Ce métier sera appelé à muter et à s’imposer comme des plus importants vue la dématérialisation constante de notre quotidien ainsi que celui des entreprises. De hauts profils qu’il faudra recruter avec des partenaires spécialisés tels que CJS qui œuvre depuis plus de 15 ans dans le recrutement dans le domaine de l’IT.

*http://bit.ly/CIOsmakethechief 

  • Le 8 mars 2018
Tags: changement, compétences, digitale, gestion de talents, informatique, management bienveillant, marque employeur, métiers du numérique, numérique, transformation